Karl Marx

Philosoph und Nationalökonom, 1818-1883

Karl Marx war zusammen mit Friedrich Engels der einflussreichste Theoretiker des Sozialismus und Kommunismus. Die ersten Erscheinungsjahre der Schriften von Marx und Engels gelten als Entstehungszeit des Marxismus. Im Februar 1848 schrieb er mit Engels gemeinsam das „Kommunistische Manifest“. Dieses bedeutende marxistische Werk enthält zunächst Beschreibungen der damaligen Lebensverhältnisse, besonders der Unterschiede zwischen der arbeitenden und der herrschenden Klasse. Darauf aufbauend fordert es die Abschaffung des Kapitalismus und die Schaffung neuer, kommunistischer Lebensverhältnisse: der „Sturz der Bourgeoisherrschaft“ sollte durch unumgängliche Klassenkämpfe erfolgen.

Quelle: Wikipedia

Marx, Karl

Komponist und Musikpädagoge (1897–1985). Eigenh. Brief mit U. Stuttgart. Mit eh. adr. Kuvert.
80 € (12603)

An Heinz Birker mit der Mitteilung des Verlags seiner „Rilke-Gesänge“. – Karl Marx studierte zunächst Naturwissenschaften, später dann Komposition bei u. a. Carl Orff und Siegmund von Hausegger und wurde 1929 Lehrer für Tonsatz an der Akademie der Tonkunst, München. Später lehrte er am Johann-Joseph-Fux-Konservatorium in Graz und war von 1946 bis zu seiner Emeritierung Professor für Komposition an der Musikhochschule Stuttgart. Er gilt als „einer der wichtigsten Vertreter der Jugendmusik mit zahlreichen, in ihrer schlichten Klarheit dem Volkslied nahen Vertonungen nach Texten von Rainer Maria Rilke [...] Friedrich Hölderlin, Hans Carossa und Wilhelm Busch“ (DBE).

Daneben komponierte er Orchesterwerke, Instrumentalkonzerte, Kammermusik, Klaviermusik, Orgelwerke, Kantaten und zahlreiche Chorwerke. – Auf Briefpapier mit gedr. Briefkopf..


Marx, Karl

Komponist (1897-1985). Programm mit eigenh. U. O. O. 10 SS. Gr.-8vo.
60 € (2992)

Sein „Werkverzeichnis“ m. e. Namenszug unter seinem Portrait. Mit namentlicher Widmung.


Marx, Karl

Komponist und Musikpädagoge (1897–1985). Eigenh. Musikzitat mit U. O. O. u. D. 1 S. Qu.-8vo.
150 € (72551)

1 Notenzeile „Jeden Morgen geht die Sonne auf“. - Karl Marx studierte zunächst Naturwissenschaften, später dann Komposition bei u. a. Carl Orff und Siegmund von Hausegger und wurde 1929 Lehrer für Tonsatz an der Akademie der Tonkunst, München. Später lehrte er am Johann-Joseph-Fux-Konservatorium in Graz und war von 1946 bis zu seiner Emeritierung Professor für Komposition an der Musikhochschule Stuttgart. Er gilt als „einer der wichtigsten Vertreter der Jugendmusik mit zahlreichen, in ihrer schlichten Klarheit dem Volkslied nahen Vertonungen nach Texten von Rainer Maria Rilke [...] Friedrich Hölderlin, Hans Carossa und Wilhelm Busch“ (DBE).

Daneben komponierte er Orchesterwerke, Instrumentalkonzerte, Kammermusik, Klaviermusik, Orgelwerke, Kantaten und zahlreiche Chorwerke..

jetzt kaufen

Marx, Karl

Philosoph und Nationalökonom; mit Friedrich Engels Begründer des Marxismus, Autor des Kommunistischen Manifests (1818-1883). Eigenhändiger Brief mit Unterschrift. London, Maitland Park. 1 3⁄4 pp. Kl.-8vo (11,4 mm : 87 mm). Winzige Schrift. Vertikale Faltspuren, minimal fleckig.
350.000 € (78912)

Weitgehend ungedruckter Brief an (Just Vernouillet), Leiter des Verlags Lachâtre in Paris, wo die französische Ausgabe des „Kapital“ seit 1872 in Lieferungen erschien. Marx beklagt den schleppenden Fortgang des Drucks und mahnt die regelmäßige Zusendung von Korrekturfahnen an. „Cher citoyen, M[onsieur] Lachâtre m’a donné votre adresse particulière, et comme la lettre que j’ai recue de lui me paraît renfermer des malentendus, je vous dirai en peu de mots de quoi il s’agit […]“ - Er habe das Manuskript des letzten Teils im Umfang von 239 Seiten an den Drucker Lahure gesandt, dieser habe bislang aber lediglich vier Seiten produziert.

Eingesandte Korrekturfahnen habe er nicht zurückerhalten, wie er es in seinen langjährigen Beziehungen zu deutschen, amerikanischen, englischen, belgischen und französischen Druckereien gewohnt sei – „il n’a pas repondu un seul mot“. - Lachâtre habe Anweisung gegeben, nichts weiter zu veröffentlichen, bevor nicht das vollständige Werk im Druck vorliegt; damit sei er einverstanden. Der Druck und die Zusendung von Korrekturfahnen müsse nun aber dringend fortgesetzt werden. Ferner mit einem Kommentar zur gegenwärtigen politischen Lage in Frankreich: „[…] M.M. les bonapartistes, à ce qu’il paraît, ont ni par faire peur aux orléanistes qui vous bâcleront maintenant à la hâte une république à leur facon. Mais une fois constituée je crois que celle-ci dejouera aussi l’intrigue orléaniste, mettra n au régime rural et fera son bonhomme de chemin […]“ - Im Nachwort zur französischen Ausgabe schrieb Marx: „Welches auch die literarischen Mängel dieser […] Ausgabe sein mögen, sie besitzt einen wissenschaftlichen Wert unabhängig vom Original und sollte selbst von Lesern herangezogen werden, die der deutschen Sprache mächtig sind.“ Der Verleger Maurice Lachâtre lebte wegen seiner Beteiligung an der Pariser Kommune im Exil. In MEW Band 34 S. 121 wird lediglich der letzte Absatz in deutscher Übersetzung zitiert (nach einem Brief von Emil Hirsch an Pappenheim vom 9.IX.1899). Der entsprechende Band der Marx-Engels- Gesamtausgabe ist noch nicht erschienen. Zuletzt versteigert durch Sotheby’s, London 5.12.1991, mit kurzem Zitat und Abbildung der zweiten Seite..

jetzt kaufen

Marx, Karl

philosopher and economist (1818-1883). L.A.S.--> Englische Maske London. 1 page in-8 (papier fin, lég. effrangée dans le bas) ; en français.
280.000 € (76578/BN49538)

Karl MARX. L.A.S., Londres 20 mars 1872, au « Cher citoyen » [Maurice Lachâtre] ; 1 page in-8 (papier fin, lég. effrangée dans le bas) ; en français. À propos de l’épître liminaire de l’éditeur à l’auteur, « Au Citoyen Karl Marx », en tête de la première édition française du Capital. « Dans le dernier paragraphe rectifié il y a ces mots “ne se laisseront pas arrêter dans leur lecture par l’exposition de vos méthodes analytiques”. Il y a ici un malentendu. Je n’expose pas ma méthode mais je l’applique dès le commencement, mais son application, dans les premiers chapitres, à l’analyse de la “marchandise”, “la valeur”, “l’argent" est par la nature de la chose elle-même un peu difficile à suivre.

Mais c’est facile de changer “ne se laisseront pas arrêter dans leur lecture par l’application de votre méthode analytique aux premières notions de l’économie politique qui par leur nature même sont très abstraites” – ou quelque chose comme ça – nous aurions avec cela fini avec les préliminaires. Ma photographie sera faite demain »… On joint le fac-similé de sa lettre « Au citoyen Maurice La Châtre », Londres 18 mars 1872, reproduit dans l’édition immédiatement avant la lettre « Au Citoyen Karl Marx » (1 page in-4, bord effrangé, fentes)..

jetzt kaufen

Marx, Karl

philosopher and economist (1818-1883). L.A.S.--> Englische Maske London. 1 page et quart in-8 ; en français.
320.000 € (76579/BN49539)

Karl MARX. L.A.S., Londres 1er mai 1872, au « Cher citoyen » [Maurice Lachâtre] ; 1 page et quart in-8 ; en français. Sur les traductions du Capital, à propos de son traducteur français Joseph Roy. « Vous vous trompez ! Monsieur Roy est français. Il a été (mais quand il était déjà un homme fait) pendant quelques années en Allemagne. Il traduit trop litéralement dans les passages faciles, mais il montre sa force dans les choses difficiles. Néanmoins, vos corrections me serviront toujours comme des matériaux utiles pour la correction définitive »...

Il annonce la parution prochaine de la première livraison de la deuxième édition allemande ; il a reçu de Saint-Pétersbourg la traduction russe. Celle-ci est excellente : « Le livre a dû passer par la censure, mais la censure n’a rien rayé excepté mon portrait. Néanmoins, comme il y a dans le livre des attaques contre la Russie, l’éditeur russe n’est pas encore en dehors de tout danger »... Pour la dernière correction de leur édition, il aura l’assistance de Longuet, Vaillant, Lissagaray, « et autres communards compétents »… Il prie Lachâtre de continuer à donner des nouvelles politiques, qui l’intéressent beaucoup. « À propos. Un libraire français (de Paris) – tout en me demandant de ne pas le nommer – m’a offert de republier mon livre (français) contre Proudhon : Misère de la Philosophie. Réponse à la Philosophie de la Misère de M. Proudhon. Bruxelles et Paris 1847. L’édition est complètement épuisée. J’ai des mauvaises nouvelles de Madrid sur l’état de santé du petit Lafargue [son petit-fils Étienne Lafargue (1869-mai 1872)] »….

jetzt kaufen

Marx, Karl

philosopher and economist (1818-1883). L.A.S.--> Englische Maske London. 1 page et quart in-8 (cote d’inventaire notarial, 2 infimes trous de liassage) ; en français.
320.000 € (76580/BN49540)

Karl MARX. L.A.S., [Londres] 1er novembre 1872, au « Cher citoyen » [Maurice Lachâtre] ; 1 page et quart in-8 (cote d’inventaire notarial, 2 infimes trous de liassage) ; en français. Au sujet de l’impression du Capital. Il a envoyé son manuscrit à M. Lahure le 8 octobre, et le 19, a reçu avis de l’imprimeur que « le manuscrit n’était point arrivé […] Alors a commencé une correspondance entre moi et l’administration supérieure de la poste anglaise. Dans sa lettre d’avant-hier le secrétaire général de la poste me communique 1) que le manuscrit a été dûment expédié en France et qu’on fait maintenant des recherches à Paris ; 2) que la recommandation de papiers, journaux etc.

lesquels ne sont pas inclus dans une lettre mais, comme c’était le cas avec le manuscrit, dans une enveloppe ouverte, ne compte pas en France, mais seulement pour l’Angleterre. Je ferai remarquer en passant qu’à l’exception du dernier envoi, j’avais toujours envoyé le manuscrit à vous et à M. Roy (et il a reçu le manuscrit de presque tout le volume) sous forme de lettre recommandée (j’ai payé plus de deux livres st. pour cela pour Bordeaux seul), mais trouvant que votre librairie, sans tenir compte de cela, n’a pas même affranchi les 100 exemplaires du premier fascicule, je commençais aussi de lésiner et d’envoyer le manuscrit sous une forme qui coûtait moins cher. Le résultat a prouvé que dans les circonstances actuelles de votre pays il est absolument nécessaire d’envoyer le manuscrit par lettre recommandée. Maintenant je vous envoie la première partie du manuscrit perdu que j’ai retraduit. Même dans le cas que la poste française vous remettait le manuscrit original, il faudra faire imprimer le nouveau manuscrit qui vaut mieux que le premier. N’oubliez pas de me renvoyer le manuscrit avec les épreuves. Au commencement de la semaine prochaine je vous enverrai du manuscrit pour plus d’une livraison »….

jetzt kaufen

Marx, Karl

philosopher and economist (1818-1883). 4 L.A.S.--> Englische Maske London. 1 page in-12, demi-page in-8, ¾ page in-8 (un bord effrangé avec petits manques), 1 page oblong in-12 (moitié d’un feuillet in-8 (cotes d’inventaire notarial, infimes trous de liassage) ; en français.
750.000 € (76581/BN49541)

Karl MARX. 4 L.A.S., [Londres] 5-28 novembre 1872, au « Cher citoyen » [Maurice Lachâtre] ; 1 page in-12, demi-page in-8, ¾ page in-8 (un bord effrangé avec petits manques), 1 page oblong in-12 (moitié d’un feuillet in-8 (cotes d’inventaire notarial, infimes trous de liassage) ; en français. Sur les envois du manuscrit corrigé du Capital. 5 novembre. "Ci-inclus la suite du manuscrit 'perdu' ; à demain la fin, et du manuscrit de M. Roy que j’avais prêt, c. à d. corrigé. - Pourquoi n’ai-je pas encore reçu les dernières épreuves de livr[aisons] 8 et 9 ? Vous les aviez envoyés à Bordeaux où M.

Roy n’est pas pour le moment. Mais quoiqu’il est très juste et même dicté par les convenances de lui envoyer des épreuves, cela ne devrait jamais devenir une cause de retard. Les corrections sont faites ici et non par lui. Longuet -- qui demeure à Oxford -- vous fait saluer […]". A postscript reads: "Je ne sais plus si je vous ai déjà communiqué que deux traducteurs – le général La Cecilia et Bignami (rédacteur de La Plebe à Lodi) se sont offerts pour la traduction italienne". 18 novembre. « Je vous envoie aujourd’hui du manuscrit, p. 365-416 (inclus). Veuillez bien m’en accuser réception. Des trois placards (à commencer par 16) que M. Lahure m’a envoyés je n’ai reçu qu’un seul exemplaire, et je regrette d’avoir à répéter toujours de nouveau qu’il me faut deux exemplaires de chaque placard. Il ne faut donc envoyer un nouveau exemplaire de chaque placard »… 23 novembre. « Il paraît que les agents subalternes de la Poste Anglaise avaient demandé à ma servante un affranchissement “insuffisant” et qu’ensuite l’administration supérieure nous punit pour les péchés de ses propres gens. J’ai immédiatement arrangé l’affaire et j’espère qu’on expédiera le manuscrit aujourd’hui. J’attends encore – en vain jusqu’ici – l’envoi par M. Lahure d’un second exemplaire des placards 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30. Par cela on me fait perdre le temps »… 28 novembre. « Je n’ai pas encore reçu le duplicata des placards que vous m’aviez annoncé dans votre dernière lettre. J’espère que vous mettrez fin, une fois pour toutes à ces procédés dilatoires de M. Lahure »….

jetzt kaufen

Marx, Karl

philosopher and economist (1818-1883). L.A.S.--> Englische Maske London. 1 page in-8 (légèrement effrangée dans le bas) ; en français.
280.000 € (76582/BN49542)

Karl MARX. L.A.S., [Londres] 17 mars 1873, [à Paulin Franques (collaborateur parisien de Lachâtre) ?] ; 1 page in-8 (légèrement effrangée dans le bas) ; en français. Sur l’avancement de l’édition française du Capital. « Je n’ai plus de copie. Le 16 février j’écrivis à M. Vernouillet qu’elle me faisait défaut depuis des semaines. Alors il devait écrire directement à M. Roy et après un nouveau laps de temps je reçus enfin de la copie mais pas assez. De cette manière des interruptions continuelles sont occasionnées, d’autant plus qu’il me paraît que vous ne tirez pas avant d’avoir cliché, qu’il vous faut avoir, par exemple, les livraisons 18-24 pour pouvoir publier les livraisons 15-20.

M. Roy s’est obligé par son contrat avec M. Lachâtre de m’envoyer tous les dix jours soixante pages. Comme la révision de la copie me donne déjà trop de travail, j’ai sûrement le droit de demander que les clauses du traité soient rigoureusement et régulièrement exécutées. Ayez la bonté de faire M. Vernouillet écrit à M. Roy pour qu’il envoie de la copie et de communiquer cette lettre à M. Lachâtre »….

jetzt kaufen

Marx, Karl

philosopher and economist (1818-1883). L.A.S.--> Englische Maske London. 2/3 page in-8 (cote d’inventaire notarial) ; en français.
250.000 € (76583/BN49543)

Karl MARX. L.A.S., Londres 29 mars 1873, au « Cher citoyen » [Juste Vernouillet] ; 2/3 page in-8 (cote d’inventaire notarial) ; en français. Au sujet du traducteur du Capital, Joseph Roy. « M. Roy ayant prié M. Lachâtre de lui faire donner 300 f. à la fin de ce mois, M. Lachâtre a demandé que je donne mon autorisation. J’écris donc aujourd’hui à vous et à M. L. pour vous autoriser à payer immédiatement cette somme à M. Roy. Je vois de la lettre de M. Roy qu’il n’a pas encore reçu un seul fascicle imprimé.

C’est presque incroyable ! Certainement, ce n’était pas là une manière d’activer son travail ou de le mettre à même de changer son mode de traduction »….

jetzt kaufen

Marx, Karl

philosopher and economist (1818-1883). L.A.S.--> Englische Maske London. 1 page in-8 ; en français.
280.000 € (76584/BN49544)

Karl MARX. L.A.S., Londres 29 mars 1873, au « Cher citoyen » [Maurice Lachâtre] ; 1 page in-8 ; en français. Au sujet du traducteur du Capital, Joseph Roy. « J’ai écrit à M. Vernouillet pour l’autoriser à payer 300 f. à M. Roy. M. Roy, qui s’est marié et est devenu père, se trouve dans une position très difficile. Pour le mettre à même de donner moins de leçons et consacrer plus de temps à la traduction, M. Roy et moi, nous sommes convenus de ceci : d’un côté : je recevrai tous les 10 jours 50 pages ; (une quarantaine de pages doit y arriver demain) ; sa traduction sera ainsi terminée vers la fin de mai.

De l’autre côté : il recevra 200 f. à la fin d’avril et le reste à la fin de mai. D’après une lettre de M. Roy il n’a pas encore reçu un seul fascicle imprimé. Je trouve cela très étrange ! Comment voulez-vous qu’il ait activé son travail en ne voyant rien apparaître ? Encore, ce n’était que par l’étude des fascicles imprimés qu’il aurait été amené à changer sa méthode de traduction. Je suppose que vous n’êtes pour rien dans ce procédé peu convenable »….

jetzt kaufen

Marx, Karl

philosopher and economist (1818-1883). L.A.S.--> Englische Maske London. 1 page in-12 remplie d’une petite écriture serrée (cote d’inventaire notarial, 2 infimes trous de liassage, bas légèrement effrangé) ; en français.
300.000 € (76585/BN49545)

Karl MARX. L.A.S., Londres 4 août 1873, au « Cher citoyen » [Maurice Lachâtre] ; 1 page in-12 remplie d’une petite écriture serrée (cote d’inventaire notarial, 2 infimes trous de liassage, bas légèrement effrangé) ; en français. Sur sa biographie par son gendre Charles Longuet. « Ci-inclus la biographie que vous avez demandée. Longuet l’a faite, mais il ne faut pas le nommer. J’ai ajouté un de mes photographes dont la reproduction dans le Capital est très mauvaise. L’état de ma santé ne me permet pas encore de travailler que quelques heures de la journée.

De là manque de manuscrit pour M. Lahure. Néanmoins, il reçoit aujourd’hui des épreuves qui comprennent déjà une partie de la trente-deuxième feuille. Après les avoir renvoyés, il n’y aura donc aucune raison pour ne pas publier fasc. V et VI. J’espère lui pouvoir fournir jusqu’à la fin de la semaine de nouveau manuscrit »….

jetzt kaufen

Marx, Karl

philosopher and economist (1818-1883). L.A.S. « K. M. ».--> Englische Maske London. Demi-page in-8 d’une petite écriture serrée (cote d’inventaire notarial) ; en français.
260.000 € (76586/BN49546)

Karl MARX. L.A.S. « K. M. », [Londres] 19 septembre 1873, au « Cher citoyen » [Maurice Lachâtre] ; demi-page in-8 d’une petite écriture serrée (cote d’inventaire notarial) ; en français. « J’étais très malade pendant les dernières semaines et je suis encore souffrant. Cependant M. Lahure a reçu les dernières épreuves le 8 septembre. Il a tout et plus qu’il ne lui faut pour publier les 5 et 6 livraisons. Pourquoi ne procède-t-il donc pas ? Je trouve qu’il agit très impolitiquement, et vous m’obligerez en m’informant sur les raisons de ce retard »...

Puis il fait allusion à la tentative de fusion monarchique (entreprise par le comte de Paris, chef de la Maison d’Orléans, auprès du comte de Chambord, prétendant légitimiste) : « À Berlin, dans les cercles les mieux instruits, on considère la fusion comme une chose perdue et le rétablissement de la monarchie en France comme un rêve qui ne s’accomplira pas »….

jetzt kaufen

Marx, Karl

philosopher and economist (1818-1883). L.A.S. « K. M. ».--> Englische Maske London. 1 page in-12 remplie d’une petite écriture serrée (cote d’inventaire notarial, infimes trous de liassage) ; en français.
320.000 € (76587/BN49547)

Karl MARX. L.A.S. « K. M. », [Londres] 13 octobre 1873, au « Cher citoyen » [Maurice Lachâtre] ; 1 page in-12 remplie d’une petite écriture serrée (cote d’inventaire notarial, infimes trous de liassage) ; en français. Sur la tentative de rétablissement de la monarchie avec le comte de Chambord. « Dans votre lettre que je viens de recevoir aujourd’hui aussi bien que dans la lettre précédente vous parlez seulement de la sixième série, mais veuillez bien remarquer que je n’ai pas encore reçu la cinquième ! J’ai écrit pour avoir des notes biographiques de Bebel et Liebknecht [cofondateurs du Sozialdemokratischer Arbeiterparti, le Parti social-démocrate des travailleurs].

Les chances du roy [comte de Chambord] sont plus que douteuses ; mais même s’il revenait, la France ne serait pas perdue. C’est du reste la politique de M. Thiers qui a amené cette catastrophe et, si la France y échappe, c’est grâce à la tactique absurde des hommes de l’ordre moral et aux hésitations et scrupules de l’enfant du miracle, dit “l’enfant de l’Europe” »….

jetzt kaufen

Marx, Karl

philosopher and economist (1818-1883). L.A.S.--> Englische Maske London. 1 page in-12 (cote d’inventaire notarial, infimes trous de liassage, bas de la lettre légèrement effrangé) ; en français.
260.000 € (76588/BN49548)

Karl MARX. L.A.S., [Londres] 28 octobre 1873, au « Cher citoyen » [Juste Vernouillet ?] ; 1 page in-12 (cote d’inventaire notarial, infimes trous de liassage, bas de la lettre légèrement effrangé) ; en français. Fin de la traduction du Capital. J’ai reçu hier de la part de M. Roy la fin de la traduction. Il faut lui donc payer le reste des 1500 frs que j’ai avancés (à M. Lachâtre) pour sa rémunération. Ma santé est à peu près rétablie et M. Lahure recevra bientôt une bonne partie du manuscrit »…

jetzt kaufen

verkauft

 
Marx, Karl

Autograph letter signed ("Ch. Marx").
Autograph ist nicht mehr verfügbar

In this, one of Marx's few known letters dating from his stay in Paris between June and August 1849, he bids his farewells to the French journalist and politician Ferdinand Flocon (1800-66) on the day of his departure for London: "Mon cher Flocon, J'ai du quitter la France, par ordre de la république honnête, sans pouvoir vous faire mes adieux. M. Wolff, qui vous présentera cette lettre, répresente en mon absence notre journal et notre parti. Je vais résider à Londres. Si vous avez quelque chose à m'écrire, veuillez la remettre à M. Julian Harvey, rédacteur du Northern Star. Salut et fraternité [...]." Flocon was the editor of the democratic newspaper "La Réforme"; Engels hat met him in October 1847 and contributed several articles. While Marx and Engels had little regard for Flocon's petty-bourgeois politics and at first viewed him chiefly as a tool for their propagandistic purposes, they soon recognized Flocon as a man of character, Engels writing on 28 March 1848: "I've been to visit old Flocon a few times: the fellow still lives in his wretched fifth-floor flat, smokes the most common tobacco in an old clay pipe and has only bought himself a new dressing gown. Otherwise quite as republican in his habits as he was as editor of the 'Réforme', and just as genial, cordial, and outspoken as ever. He's one of the most upright fellows I know." A Montagnard and member of the provisional government of the Republic in 1848 (he would be expelled from France after the 1851 coup d'état), it was Flocon who invited Marx to France with an enthusiastic letter at the very moment when he was evicted from Brussels: "Brave et loyal Marx! Le sol de la République Française est un champs d'azyle pour tous les amis de la liberté. La tyrannie vous a banni: la France libre vous rouvre ses portes à vous [...]" (Paris, 1 March 1848). When the revolutionary fervor seized the rest of Europe, Marx again set off for Germany in April, but in May 1849 the Prussian authorities turned him out. He returned to Paris in June, only to receive a notice of banishment to Brittany on 19 July. Marx fought the order, but lost his appeal on 23 August. On the same day, he wrote to Engels: "I have been banished to the Departement of Morbihan, the Pontine Marshes of Brittany. You will understand that I will have no part in this disguised attempt at murder. Hence, I am leaving France. I cannot have a passport to Switzerland, so I must to London, tomorrow [...]". A day later, he wrote the present farewell to his "cher Flocon", never again to settle on the continent. - On wove paper with floral design embossed to upper left corner, there marked "8" in faint blue crayron, likely by the recipient. Some browning and light wrinkling; traces of original folds. Some duststains and traces of mounting on blank leaf, but well preserved.


Marx, Karl

Autograph letter signed ("Karl Marx").
Autograph ist nicht mehr verfügbar

Unpublished letter to the Chartist and radical freethinker Collet Dobson Collet (1812-98), in English: "My dear Sir, On my return from the seaside I found your letter d.d. 23 September. You will much oblige me by being so kind as to forward me some of the copies of the 'Revelations', as I have none left. Yours very truly [...]". - In very good condition, with intersecting folds, moderate wrinkling and a few creases; the sheet is bright, the writing dark, precise, and easily legible in spite of Marx's distinctively minute hand. - Marx was a close friend of the Collet family, which included the pioneering feminist activist Sophia Dobson Collet, social reformer Clara Collet, and the recipient of this letter, the editor of "The Free Press: A Diplomatic Review", to which Marx contributed a number of articles. The men became good friends and soon held weekly meetings at each other's houses to recite Shakespeare. The assembled group, which was formally coined as the Dogberry Club, included Marx's daughter Eleanor and Collet's daughter Clara, as well as Edward Rose, Dollie Radford, Sir Henry Juta, and Friedrich Engels. The publication to which Marx alludes, "Revelations of the Diplomatic History of the 18th Century", was originally serialized in the "Free Press" from August 1856 to April 1857.


Marx, Karl

Autograph letter signed.
Autograph ist nicht mehr verfügbar

Unpublished, early letter in French, Marx's only known missive to the Belgian journalist and politician Lucien-Léopold Jottrand (1804-77): "J’ai l’honneur de vous faire parvenir l’original de mon petit discours inséré au Northern Star. Je me fais un Plaisir d’y ajouter un exemplaire de mon livre contre M. Proudhon [...]". Like Engels, Jottrand was a member of the Fraternal Democrats of Brussels. On 27 September the society had adopted the decision to found a Democratic Association, and Engels was elected to its Organising Committee. Engels had made Jottrand aware that he might have to leave Brussels and thus be unable to serve on the Committee, but that he would suggest Marx to replace him. Indeed, on the 30th, Engels officially wrote to Jottrand that circumstances would require his absence: "I therefore request you to call on a German democrat resident in Brussels to participate in the work of the committee charged with organising a universal democratic society. I would take the liberty of proposing to you one of the German democrats in Brussels whom the meeting, had he been able to attend it, would have nominated for the office which, in his absence, it honoured me by conferring upon myself. I mean Mr Marx, who, I am firmly convinced, has the best claim to represent German democracy on the committee. Hence it would not be Mr Marx who would be replacing me there, but rather I who, at the meeting, replaced Mr Marx [...]" (MEGA III.2, 110). On the same day, he advised Marx of the content of his letter to Jottrand: " I had in fact already agreed with Jottrand that I would advise him in writing of my departure and propose you for the committee. Jottrand is also away and will be back in a fortnight. If, as I believe, nothing comes of the whole affair, it will be Heilberg’s proposal that falls through; if something does come of it, then it will be we who have brought the thing about. Either way we have succeeded in getting you and, after you, myself, recognised as representatives of the German democrats in Brussels, besides the whole plot having been brought to a dreadfully ignominious end. Karl Marx wrote several pieces for Friedrich Engels’s "Northern Star" in 1847, so it is not clear which manuscript (“l’original”), he enclosed to Gottrand. But the book he enclosed was the recently published was The Poverty of Philosophy, a pivotal work in Marx’s thinking and an attack on the anarchist Pierre-Joséph Proudon’s Philosophy of Poverty. Marx memorably described his opponent as “petit bourgeois”, a epithet which resounded in all later Communist literature. Marx’s book paved the way for the Communist Manifesto, written between December 1847 and January 1848. Marx has dated the letter "2 octobre" from his Brussels address in the rue d’Orléans. The letter is docketed "1848" in another hand. Marx was expelled from Brussels earlier in 1848, so the date of the letter must be 2 October 1847, which was also the year of publication of The Poverty of Philosophy. - Vertical and horizontal folds.