Voltaire

French writer and philosopher, 1694-1778

Voltaire was a French Enlightenment writer, historian, and philosopher famous for his wit, his attacks on the established Catholic Church, and his advocacy of freedom of religion, freedom of expression, and separation of church and state. Voltaire was a versatile writer, producing works in almost every literary form, including plays, poems, novels, essays, and historical and scientific works. He is remembered and honoured in France as a courageous polemicist who indefatigably fought for civil rights (as the right to a fair trial and freedom of religion) and who denounced the hypocrisies and injustices of the Ancien Régime.

Source: Wikipedia

Voltaire

French Enlightenment writer, historian and philosopher (1694-1778). Letter signed «Voltaire gentilhomme de la chambre du Roy» château de Ferney par Genève. 4to. 2 pages.
$ 9,355 / 8.500 € (59937)

To Antoine Maillet du Clairon, naval commissioner in Amstardam. The letter is written by Jen-Louis Wagnière. Interesting letter concerning draft letters to Voltaire’s friends. Accompanied by a letter signed by Gabriel de Choiseul, duc de Praslin (1712-1785, Secretary of State for the Navy) to Mailled du Clairon (1 p., 4to).

buy now

Voltaire

d. i. François Marie Arouet, Schriftsteller und Philosoph (1694-1778). Autograph letter signed ("V"). [Potsdam. ¾ S. 8vo.
$ 8,805 / 8.000 € (33042/BN27788)

To the unnamed Prussian minister Samuel von Marschall (1683-1749), whom he invites to attend a comedy: "vous avez manqué la comédie ces jours passez. venez monsieur réparer cela aujourduy; apres le soupé de la reine mere [i. e. Königin Sophie Dorothea]. je joue malgré ma maladie je vous feray entrer assurément. il nous faut des spectateurs comme vous [...]". - Besterman Nr. 4053. - With some autograph remarks from Voltaire's editor Louis Nicolas Jean Joachim de Cayrol (1775-1859). - Somewhat browned and spotty; upper edge of the reverse side with a small hinge mark; small clip in the lower right corner.

buy now

Voltaire

French Enlightenment writer, historian and philosopher (1694-1778). Letter with 4 autogr. lines. Délices près de Geneve. 4to. 2½ pp. on double leaf. With autogr. address.
$ 15,408 / 14.000 € (34114/BN29858)

To "Monsieur Bertrand, Pasteur de l'Eglise française à Berne", discussing an anonymous letter which very much upsets Voltaire because of the fake attribution to somebody else: "Me voilà toujours cloué à mes Délices, mon cher Monsieur, en proye aux maladies et aux ouvriers. Je travaille à me défaire de tout cela pour venir rendre mes hommages à Berne. J'y viendrai lire le cathechisme dont vous me parlez, car en vérité - je me sens un peu de votre Relligion: je suis indulgent comme vous, j'aime Dieu et le genre humain, et je ne damne personne.

Ce n'est pas que l'auteur de la Lettre anonime n'ait fait une action damnable ou tout au moins condamnable: ce n'est point-là du fanatisme tout pur, c'est une méchanceté réfléchie: j'avoue avec vous que l'auteur est un fou, mais c'est un fou très-dangereux. Il écrit une lettre de Lausanne contre les premiers Eclésiastiques et les premiers magistrats du pays; il me dit dans cette lettre que ceux qui me font l'honneur de venir chez moi écrivent à Berne contre moi. Il envoye sa lettre cachetée à un de ses parens à Berne, et le prie de mettre le dessus de la Lettre. Ce parent se prête innocemment à cette manœuvre dont il ne soupçonne pas la malignité. Ce sont des choses qu'on peut aisément savoir de Mr. Roberty employé à la Poste de Berne. Pour comble de perversité ce brouillon a cacheté sa lettre d'un cachet surmonté de la Lettre 'H' et a répandu lui-même dans Lausanne qu'un magistrat de Berne m'avait écrit une lettre de reproches. Mes amis m'ont conseillé d'écrire à Mr. de Haller, me flattant qu'il pourait me mettre au fait de cette manœuvre dans laquelle on semblait abuser de son nom, et qu'il en était indigné. On m'avait dit qu'il avait quelque intendance sur les postes, et c'est cette raison quo me détermine à prendre la liberté de m'adresser à lui. Je n'osai pas lui éxpliquer ce que la lettre anonime contenait ; je me contentai de lui parler en général pour obtenir quelques éclaircissements. Je suis actuellement tout éclairci : je sais de quelle main ce tra[vail ?] infame est parti, et je suis persuadé que vos magistrats ne souffriraient point qu'un homme écrivît de Lausanne des calomnies contre les premiers de Lausanne, et les envoyât par la poste de Berne pour faire croire que sa lettre est écrite par quelqu'un de ses souverains. Cet abus de toutes les Loix, et ce manque de respect à ses maîtres n'est pas tolérable. Je vous supplie, Monsieur, de vouloir bien communiquer ma lettre à Mr. Freudenreich et à Mr. de Haller. Je sais qu'il y a bien des tracasseries à Lausanne, mais je ne m'en mêle point. Je n'ai été qu'une seule fois dans cette ville. On m'a dit que de jeunes ministres n'ont pas pour leurs anciens toute la considération qu'ils leur doivent ; que quelquefois même ils prêchent les uns contre les autres ; mais ce n'est pas à moi à prendre connaissance de ces petits scandales ; un malade doit se tenir au coin de son feu, et un étranger doit se taire.Bon soir mon cher philosophe relligieux et humain. Mille respects je vous en prie à Monsieur C. C. de Freudenreich et à M. le Baron de Haller". - Somewhat browned and spotty; small damages to edges; paper cut-out due to opening seal on fol. 2 (not touching text). - Provenance: Asta Hoepli, Zurich, May 26, 1933, lot 47..

buy now

Voltaire

écrivain et philosophe (1694-1778). Autograph letter signed ("Voltaire"). Ferney. ½ p. in 8vo. En 4to page une note indique: "de Voltaire | créancier du duc Charles d'Wurtemberg".
$ 9,355 / 8.500 € (44956/BN31002)

Note of debt for the count of S. A. S., duke of Wurttemberg: "I confirm that I will provide Mr Jean Moire with 100.000 livres either in silver or in security papers […]. Combined with another 100.000 livres which I have already given him for the count of S. A. S., duke of Wurttemberg, this payment constitutes the sum of 200.000 livres of which S.A.S. will pay me the life annuities that we have agreed upon […]" ("Je promets fournir à mr jean moire cent mille livres a son ordre soit en argent comptant soit en lettres de change [...] lesquelles avec cent mille livres que je luy aydeja données pour le compte de S.

A. S. Mg le duc de virtemberg composeront la somme de deux cent mille livres dont S. A. S. doit me constituer les rentes viageres dont nous sommes convenus. […]"). - Charles-Eugène, duke of Wurttemberg and count of Montbéliard, notoriously in debt, had borrowed a considerable sum from Voltaire. When he was not able to pay him back, he had to offer him his castle of Montbéliard instead. When Voltaire died in 1778, Charles-Eugène had notcleared his debts. - Slightly stained and with cracks at the edges and folds..

buy now

sold

 
Voltaire

E. Brief mit U.
Autograph ist nicht mehr verfügbar

Voltaire, d. i. François Marie Arouet (1694–1778), French writer and philosopher. Autograph letter signed. N. p. o. d., „ce samedy“, [Château de Cirey, November/December 1747]. 8°. 1 p. on double leaf. With autogr. address. – To „Monsieur de Monscriffe l’un des quarante de l’académie, lecteur de la Reine A Versailles“: „Ce Samedy [...] vous auriez été content, Madame du Chastelet a chanté [...] avec justesse, la joué avec noblesse [...] allez allez laissons dire, les beaux arts sont encore honorez on dansait dans le siècle de louis 14, on chante dans celui de louis 15, et moy je chante vos louanges avec ma voix aussi enrouée que celle de Richelieu [?] mais [...] de bon cœur [...]“. – Browned and somewhat spotty; small creases on fol. 2; accompanied by an engraved portrait.