Ernest Reyer

Reyer, Ernest

compositeur d'origine marseillaise (1823-1909). Correspondance à Charles Vincens. Paris, Marseille et s. l.
$ 2,845 / 2.500 € (45085/BN31157)

I) L.A.S., Paris, 18 novembre [18]76, 3p½ In-8, avec son enveloppe. Il remercie Vincens, désire rencontrer Mme Vincens, ne sait pas quand il vient à Marseille. Il parle de l'ouverture d'un oeuvre, Sigurd, pour laquelle il lui faut 4 flutes et 2 harpes. Sigurd est l'oeuvre majeure de Reyer, qui fut jouée par morceaux et créé la 1ère fois en 1884 à Bruxelles. Il parle aussi de Madame Krenn qui le dimanche en huit chez Pasdeloup. Lettre anciennement collée. - II) L.A.S., Paris, 19 novembre [18]76, 1p In-8 (8 lignes).

Il remercie pour les félicitations envoyées par Vincens en son nom et au nom de ses amis et compatriotes. - III) L.A.S., s.d. (mercredi soir), 1p In-8 (12 lignes). Il sera certainement en retard à la séance de Vincens, ayant un déjeuner fort tard avant. Lettre anciennement collée, petits manque de papier sur la page non écrite. - IV) L.A.S., Le Lavandou, s.d. (jeudi), 2p In-12. Il a reçu son " intéressant article sur Berlioz ". Reyer et Berlioz étaient assez liés. Il a essayé d'aller voir Vincens à Marseille mais il était absent et son bureau était fermé. Fin difficile à déchiffrer. - V) L.A.S., s.d. (mardi), 1p In-12 (7 lignes). Il donne deux places pour la séance de jeudi. - VI) L.A.S., Marseille, s.d. (jeudi), 2p In-12. Lettre faisant certainement suite à la précédente. Il confirme à Vincens qu'il s'agit de l'ouverture de Sigurd. Il invite Vincens à " l'instigation de Pasdeloup et lui a offert le manuscrit avec une belle dédicace ". Le manuscrit avait été acheté par W…. (?) et a maintenant l'honneur suprême d'être dans la bibliothèque du ... - VII) 2 C.A.S., s.d., 5 lignes et 3 lignes. Cartes de remerciement - VIII) P.A.S., Le Lavandou, 2 février. 2p In-12. Donne quelques nouvelles et sera à Marseille vers le milieu d'août. - Ensemble rare..

buy now