Luitpold

Luitpold

Prinzregent von Bayern (1821-1912). Eigenh. Brief mit U. Landau. 2 SS. auf Doppelblatt. 8vo.
$ 880 / 800 € (937231/BN937231)

An eine nicht namentlich genannte Baronesse: "Mille fois pardon de ma négligeance; mais ayant reçu votre aimable lettre, contenant une ornement, destiné à être apposé à l'ouvrage du Prince Demidoff, peu de temps avant mon retour à Munich, je me proposais dans le temps de vous exprimer personnellement mes remerciements à Munich. A peine arrivé dans cette ville je m'informai si vous y étiez ; et ce n'est qu'en apprenant, Madame, que vous étiez encore à Tegernsee, que je remis la lettre de Mr.

de Démidoff, bien cachetée, entre les mains de mon secrétaire pour vous la faire parvenir de suite lors de votre retour à la ville. Je ne saurais vous dire, chère Baronne, combien j'approuve l'aimable attention du Prince et surtout la manière délicate et digne d'un gentilhomme de vous en faire part. - Me voilà absent de Munich depuis un mois, pour faire l'inspection des régiments d'artillerie, arsenaux qq vous voyez par la date de ma lettre que mon voyage m'a conduit à Landa; si le temps le permettait, je ne demanderais pas mieux que de faire une course à Strasbourg, votre ville natale; mais mon voyage s'étendant jusqu'à Amberg et Passau [...]". - In welchem Zusammenhang Prinz Luitpold, die Empfängerin und der Industrielle und Kunstmäzen Prinz Anatole Demidoff di San Donato (1813-1870) standen, geht aus dem Schreiben nicht hervor. Der ausführliche Reisebericht zeugt von einem vertraulichen Verhältnis zwischen dem späteren Prinzregenten und der Adressatin. - Auf Briefpapier mit gepr. und kolor. Initialen..

buy now

Luitpold

Prinzregent des Königreiches Bayern (1821-1912). Eigenh. Brief mit Unterschrift. München. 8vo. 2 pp. Doppelblatt. Mit schwarz geprägter Krone mit Monogramm „L“. Mit Kuvert mit schwarzem Siegel.
$ 2,749 / 2.500 € (78054)

An Friedrich von Schnitzlein, Generalleutnant und Gouverneur der Bundesfestung Landau. Luitpold bedankt sich für die Glückwünsche zu seinem 25-Jährigen Regiments-Jubiläum, wobei er sich an die Zeit erinnert „wo Sie, bester Herr Generallieutenant, mein Regiment als Oberst befehligten […]“ - Eigenhändig sehr selten. Beiliegt: Carte-de-visite von Luitpold.

buy now