Fernand Léger

Léger, Fernand

French painter (1881-1955). Autograph manuscript signed twice "F. Leger" and "Fernand Léger". N. p. 8vo. 3 pp. on bifolium.
$ 10,726 / 9.500 € (82594/BN53776)

Unpublished theoretical reflections "On Liberty", in which Léger ponders the role of liberty as a driving factor in the succession of artistic styles. Léger identifies "liberty" and "truth" as the main forces of change, drawing a continuous line from pictorial realism to then-contemporary abstraction via impressionism, cubism, and surrealism. In abstraction, the "abandonment of objects", Léger recognizes the danger of "anarchistic deviation" due to "oversimplicity". He therefore announces "the return of the sujet" as a "very serious" reaction to this tendency.

For Léger this development is far from being reactionary, and he even points to religious "paintings of great quality" from "primitive epochs" (meaning European pre-Renaissance art) as positive examples. "Liberty can be at play within an accepted modern constraint", for the ultimate guarantor of its realization, according to Léger, is "creative genius". In proclaiming the return of figurative painting, Léger's schematic text is well situated within avant-garde discourses, while his categories of "liberty", "truth", and "creative genius" have since come under more critical scrutiny. - The text in full: "C'est un mot qui domine le monde, qui s'impose a toutes les générations successives. De tous temps on s'est fait tuer pour elle. Elle est le moteur des révolutions. En art c'est c'est moins grave - c'est moins dramatique. Mais cette liberté est elle aussi facteur constructif dans totes les différentes époque [!] pictural qui ont fleuri le monde. Elle marche de front avec la vérité. La bataille est la même. Etre libre d'être vrai, quelle quantité peut-on imposer? Il y a dans chaque époque creative une part de ces deux forces. L'epoque 1830 - L'epoque Impressioniste. L'epoque Cubiste. L'epoque Surrealiste. L'epoque Abstracte. comportent toutes un chiffre constructif, Liberté verité[.] a remarquer toutefois que ces differentes évolutions qui se succèdent comportent, plus on s’avance, à un besoin d’évasion de la pure realité - La fuite du realisme s’accentue en abandonnant les sujets (impressionnisme), en utilisant les objets (Cubisme), en abandonnant cet objet (art abstrait) - actuellement art abstrait 'art pour l'art' est étal - cet [!] tendance actuelle comporte en elle-même un danger, car elle est entierement imaginative sans aucune contrainte sujet ou objet. Par ce fait et par certaine deviation anarchique et trop facile, une réaction assez serieuse se fait jour, 'retour au sujet'. La liberté dont il est question est-elle en cause dans cette evolution que l'on pourrait croire réactonnaire? Pas du tout. Les grands époques primitives ont pu réaliser des tableaux de grande qualité en delineant un sujet aussi dramatique que la vie du christ - par exemple. La liberté peut jouer dans une contrainte moderne acceptee. Simplement avoir le genie creatif nécessaire pour realiser en qualité plastique le sujet choisi [...]". - Some browning. Well preserved..

buy now