Johann Eustachius Graf von Schlitz Görtz

Görtz, Johann Eustachius Graf von Schlitz

Erzieher, Diplomat und Schriftsteller (1737-1821). Autograph letter signed. Berlin. 17.06.1802. 3½ SS. auf Doppelblatt. 4to.
$ 1,563 / 1.500 € (940739/BN940739)

In French to an unidenitfied recipient assuring his friendship and renewing a request to get informed about the recipient's situation. Görtz mentions a Munich occurancy of which the believed the recipient to feel regrets. Görtz himself does not believe it to be so bad, although their both lifes' situations had changed in an unconvenient way. Görtz lives with the diplomatic corps, where he cannot sleep at night but at two a.m., although he got used to these circumstances. Furthermore Görtz is interessted in details if the Count Einsiedel was satisfied in Munich.

Görtz does not know the new member that Count Einsiedel appointed in place of the recipient. In the end Görtz asks for information about the etiquette and expenses by the Duke of Bavaria for the visit of the minister of France and Count Einsiedel: "Malgré tous les torts de mon inexactitude Monsieur - je suis persuadé etre, ni effacé de Votre Souvenir ni frustré de Votre Amitié. Vous aurés, j'en suis convaincu rendu iustice a toute l'ardeur de mes Voeux pour Votre bonheur et ce qui est sinonime pour Votre nouvelle plaie et Carrière - et si je les ai fermé en Silence et que je m'aquitte tardivement de Vous les [réitérer?] - ils n'en sont certainement pas moins serieus [!]. Dès le moment que j'appris par Schwarz que Vous etiés dans les horreurs du depart - je me persefais [!] de repérer mes torts et de Vous [réitérer?] tout mon interêt - c'était mon premier mouvement - je m'accuse de ne l'avoir pas rempli - je m'excuse point - mais Vous demande pardon. Donnés moi je vous prie quelque details sur Votre existance actuelle - si bientot Vous occuperér la place que mes sentimens Vous sentiraient dabord - et surtout si Vous êtes content. J'ai l'idée que Vous regretterés Munich - ce qui n'est pas precisement mon cas - mais cependant il s'accorde que nous aurons tous les deux dû adopter un changement d'existance qui nous contrarie. Quant aux circonstances de ma place Vous verrés par mes rapports que je n'ai entairement [!] qu'a me louer - mais le phisique [!] du local, point de Société excepté une Cohue pendant 2 à 3 mois d'hiver - ou une Société qui derange mon trais [!] de vie accoutumé, ioint a cela une Cherté excessive, ne me satisfait point. Par besoin de Société et pour être au courant et en liasion avec mes confrères - j'ai du me livrer à celle du Corps Diplomatique qui avait habituellment du monde - il en resulte que je ne me couche iamais avant deux heures du matin. On se rassemble quart avant dix heures et souvent les parties de ceci ne commencent que vers onze heures. Au commencement cela me déroutait complettement, actuellement je m'y fais - telle est la force de l'habitude. Dites-moi je Vous prie comment Vous avés quitté le C. Einsiedel à Munich - y est-il content - et y plait-il? Je ne connais pas celui qu'on me dit être nommé à Votre place. Je ne doute point qu'à Votre depart on [se?] Vous ait [remis] un present convenable - en marque du contentment si iuste et mérité. Voila bien des questions directes et indirectes. Vous m'avés accoutumé a proces sur Votre indulgence et Vous Vous apercevrés que je n'en ai pas perdu l'usage. J'oublais de Vous faire encore une question, que la curiosité me fait cependant desirer de savoir satisfaite - Comment la pretension [!] et dimension d'etiquette et de visite du Duc de [Bavière] s'est elle arrangée - lors de l'arrivée du Ministre de France et du C. Einsiedel? S'est on preté à la manie variteuse de ce Prince? J'adresse cette lettre au B. de [Jent?] - puisque j'ignore - si ignorant exactement comment l'inscrire, elle Vous parviendrait. Rectifieé moi sur ce qu'il y aurait à charger ou à [...]. Conservés Monsieur Votre amitié et souvenir a celui qui Vous portera [...] cet sentimens [...]". - Lined through paper immanent structure. Well preserved. Small collector's note in ink..

buy now