Louis Godin

Godin, Louis

astronomer (1704-1760). Autograph letter signed ("Godin"). Petit-Goâve, Saint-Domingue (Haiti). 4to. 2½ pp.
$ 4,389 / 4.500 € (88573/BN58464)

A long, highly interesting letter written from Haiti, during the early months of the French Royal expedition for the measurement of the meridian arc. - In 1734 Godin had been requested to submit to the French chief minister the best means of measuring the exact figure of the Earth, and proposed sending expeditions to the Equator and the polar sea. The plan was approved, and three members of the Académie, Pierre Bouguer, Charles de La Condamine, and Godin, were sent on the mission to Peru. They sailed from La Rochelle on 16 May 1735 and remained in Haiti for six months, taking observations.

They would arrive in Quito in February 1736, cross the Andes, and remain for two years. - In his letter, Godin discusses mémoires read at the Academy, in particular that of Maupertuis: "Des deux memoires lus à notre occasion dans l'Academie, celuy de M. de Maupertuis, me toucher les plus. M. Bouguer avoit fait apeuprès la mesme chose autant que j'en peux juger n'en ayant vu qu'un, des le temps que nous etions à Rochefort. Il me montra pendant les 8 premiers jours de la Traversée ce qu'il avoit trouvé la dessus et nous remismes à une plus ample lecture dans l'occasion. Nous sçavons donc quel degré de precision nous devons esperer en prenant toutes les precautions possibles. Le mémoire de M. Cassini, nous l'avions fait entre nous des Paris mesme et nous devions chercher une occasion de le pratiquer. J'avois proposé cette methode à nos Messieurs et nommé une Isle fort propre à l'execution ; mais la difference dans les Inclinaisons n'est pas à beaucoup près celle que vous marquez qu'a trouvée M. Cassini et il s'en faut qu'on tire de cette observation la precision qu'on aura d'ailleurs. Je n'ay pensé la pratiquer aussi que comme quelques autres assez peu precises mais qui doivent cependant estre examinées suivant la commodité des lieux. Il y a comme cela quelques autres desseins qu'on pourra m'enlever, ce qui me fait repentir de n'avoir pas publié ou du moins remis au Secretariat de l'Academie les differentes idées que j'ay eues à l'occasion de ce Voyage. J'ay déjà perdu quelque chose qui valloit mieux que cela [...] Toutes les observations astronomiques que nous avons pu faire pendant un sejour de trois mois se reduisent aux hauteurs meridiennes des astres et aux Eclipses des satellites de [Jupiter]. Nous n'avons pas toujours eu le temps favorable. L'Eclipse de [Lune] du 2 de ce mois ne nous a pas eté visible. Pour les autres observat. astronom. particulieres nous n'etions pas assez bien placés pour y travailler". - Very light browning in places. Old page numbers (13-16) in red ink in a different hand; very well preserved..

buy now