Pierre Antoine Noël Bruno Daru

Daru, Pierre Antoine Noël Bruno

Politiker, Dichter und Historiker (1767-1829). Eigenh. Brief mit U. Dresden. 1 S. auf Doppelblatt. Folio (203:336 mm).
$ 293 / 250 € (940931/BN940931)

An Jean Marie Thérèse Doazan, Präfekt des Département de Rhin-et-Moselle (1810-1814). Pierre Daru, Minister für die Administration des Krieges, informiert den Präfekten informell über den kaiserlichen Befehl zur Beschlagnahmung von 50 Zugpferden in dessen Département zur Verstärkung der Artillerie in Mainz: "J'ai l'honneur de vous prevenir que par decret du 1er de ce mois S. M. a ordonne qu'il faudrait [?] dans votre departement une réquisition de 50 chevaux pour le service des trains d’artillerie.

Les chevaux devront être livrés à mayence le plus promptement possible, ils seront payés 400cs [?] l’un en Bons de la caisse d’amortissement. Je pense, Monsieur le prefet, que S.E. Le ministre de l’Interieur vous donnera incessamment ses ordres et instructions à cet egard, j’ai cru cependant devoir vous donner connaissance de ce decret a fin que vous puissiez ne pas perdre un moment pour son execution [...]". Im Postskriptum erklärt Daru, dass er mit der informellen Übermittlung des Befehls dem Innenminister (Jean-Pierre de Montalivet) vorgreift. Er hofft auf dessen Verständnis, da er dem Präfekten die Möglichkeit geben will, seinen Eifer bei der Befehlserfüllung unter Beweis zu stellen: "Je sais, Monsieur, que ce n’est pas à moi à vous transmettre dans cette occasion les ordres de S.M. mais j’ai pensé que Mr. le ministre de l’Interieur ne trouverait pas mauvais que je vous eusse proposé un moyen de donner une preuve de zele en les executant quelques jours plutot"..

buy now

Daru, Pierre Antoine Noël Bruno

Politiker, Dichter und Historiker (1767-1829). Eigenh. Brief mit U. Paris. 1 S. 4to.
$ 211 / 180 € (940932/BN940932)

In seiner Funktion als Staatsrat und Intendant général de la Couronne kündigt Pierre Daru dem Verwalter des Schlosses Rambouillet, Yvelines, die baldige Ankunft Napoleon Bonapartes an: "J'ai l'honneur de vous prévenir, monsieur, que S. M. se prepare d’aller s’etablir incessament à Rambouillet. je vous prie de faire sur le champ la dispn [disposition, Anm.] nécessaire pour que S. M. y soit convenablement. Veuillez bien m'adresser aujourdhui l'etat de ce qu'il y a à faire pour cela et l'indication des moyens pour y parvenir. [...]". - Auf Briefpapier mit vorgedr. Briefkopf: "Conseil d'Etat. Paris, le 180". Mit der Notiz "Repondu le 12." und "enregistrée No.1993".

buy now