Benjamin Constant

Constant, Benjamin

Écrivain et homme politique français (1767-1830). L.A.S. «C», Paris 21 floréal V (10 mai 1797), [à F. H. ?]. 2 pages in-4 (bord renforcé au scotch).
$ 9,672 / 8.500 € (46916)

Importante lettre politique. Il est prêt à parler en faveur de son ami: «Je passe ma vie tellement à la campagne que je vois assez rarement à présent ceux de qui dépendent vos interets [...] J’ai été tracassé, calomnié, persécuté depuis deux mois. Aujourd’hui que le but de ces persécutions est atteint, celui de m’éloigner du Corps législatif, elles commencent à s’apaiser. Plusieurs circonstances font que, bien que je ne n’aie pas une grande envie d’être nommé, je me console aujourd’hui parfaitement de ne pas l’être.

J’ai besoin de repos, & je vois avec plaisir que tous les citoyens peuvent s’en remettre au Gouvernement pour disposer de la République pour le mieux. Aussi j’ai repris quelques poètes anciens, j’ai meublé une maison de campagne très retirée, j’ai planté beaucoup d’acacias qui poussent, & je passe ma vie au soleil»... Il évoque la dernière opération du Corps législatif: «elle etoit nécessaire, dit-on, elle fera surement epoque dans les faits du gouvernement représentatif. J’espère [...] que bientôt les sénateurs de Mayenne seront priés d’entrer en compte & d’en venir à une juste restitution»... Il demande à son correspondant s’il a des nouvelles de Colombier dont il a reçu des lettres «assez épigrammatiques»; quant à lui il écrit le moins possible: «ne rien faire est un délice, qui lorsqu’il est réuni à celui de vivre seul, compose la félicité suprême».

buy now

Constant, Benjamin

Écrivain et homme politique français (1767-1830). L.A.S., sur un discours à la chambre. s.l. 8vo. 1 p.
$ 2,845 / 2.500 € (48454)

Court billet relatif à ses activités politiques à la chambre. „Plusieurs de Messieurs les Journalistes ont eu la bonté de me faire demander mon développement. J'ai été forcé de remettre celui que j'ai lu à la tribune à l'employé de la chambre, mais Mr Justin du Courrier est venu me demander à 9 h. du matin une autre copie que j'avais, & m'a promis de faire en sorte que des épreuves en seront données à tous ceux de Mrs les Journalistes qui voudront bien en demander. B. Constant“.

- Joints : - L.S. aux électeurs du IVe arrondissement, 18 janvier 1828, 1 p. in-8. Il leur adresse le document suivant : - Lettre imprimée des électeurs constitutionnels de l'arrondissement de Strasbourg..

buy now