Nadia Boulanger

French composer, conductor, and teacher, 1887-1979

Nadia Boulanger taught many of the leading composers and musicians of the 20th century as well as leading living composers and musicians. She also performed as a pianist and organist. Among her students were those who became leading composers, soloists, arrangers and conductors, including Aaron Copland, Roy Harris, Quincy Jones, John Eliot Gardiner, Elliott Carter, Dinu Lipatti, Igor Markevitch, Virgil Thomson, David Diamond, Daniel Barenboim, Philip Glass and Ástor Piazzolla. Boulanger was the first woman to conduct many major orchestras in America and Europe, including the BBC Symphony, Boston Symphony, Hallé, New York Philharmonic and Philadelphia orchestras.

Source: Wikipedia

Boulanger, Nadia

Komponistin (1887–1979). Eigenh. Brief mit U. O. O. 2 SS. Qu.-gr.-8vo.
$ 740 / 650 € (23308)

Nadia Boulanger (1887–1979), Komponistin. E. Brief mit U. O. O., 31. Juli 1958. 2 SS. Qu.-gr.-8°. – An einen „cher ami“ in dem Bedauern, eine geliehene Summe noch nicht zurückgezahlt zu haben: „Le rouge me monte au front quand je pense à vous – et j’y pense d’autant plus souvent que ma honte va grandissant – que devez – vous penser de moi? Je préfère l’ignorer ... Soyez gentil rappelez moi la somme dont je vous reste redevable – et je vous enverrai aussitôt et enfin – – un chèque avec des excuses sans fin[.] Vous raconter ce qu’à été ma vie depuis mon retour des E.

A. [États-Unis] vous expliquerait un peu mon silence – mais, il mérite à peine l’indulgence sur laquelle je compte pourtant! [...]“. – Auf Briefpapier mit gedr. Briefkopf der Écoles d’art Américaines..

buy now

Boulanger, Nadia

French composer, conductor and teacher (1887-1979). "'La Sirène'. Scene II = Fragments". Autograph musical manuscript signed. N. p. o. d. Large 4to. 7 pp. with underlined text on 4 pp. of four lined manuscript pages. Accompanied by an autograph calling card (1 p., with envelope).
$ 9,672 / 8.500 € (34248/BN30045)

Several intricate bars from her cantata "La Sirène" (The Siren), which had won second price at the Grand Prix de Rome in 1908. - Partial separation to spine, a central horizontal fold, and scattered toning, otherwise in fine condition.

buy now

sold

 
Boulanger, Nadia

19 (16 eigenh. und 3 ms.) Briefe mit U. sowie 3 eh. Visitenkarten.
Autograph ist nicht mehr verfügbar

Mostly written to her publisher, Jacques Paul Heugel (1890–1979), and on appointments and invitations. One letter with an enthusiastic resonse to one of Heugel’s books: „Ce que j’ai pu lire de votre volume qui m’est parvenue ce soir, m’autorise à vous remercier sans plus tarder de la grande et profonde joie que m’apporte votre amicale attention – la haute et noble pensée, la force de l’expression, la pureté de la forme s’imposent dès les premières lignes et il se dégage de votre livre ce quelque chose de mystérieux qui donne un sens au plus grand bonheur comme à la plus profonde douleur [...]“. The most comprehensive letter is a report on the prelude of ‚La Ville Morte’ by Carré (probably Albert Carré, 1852–1938, director at the Comédie Française): „Nous avons, comme je vous l’avais dit, été chez Carré dimanche et si nous devons juger de son impression par l’accueil qu’il a fait à notre partition, nous devons nous estimer bien heureux. En effet, aussi bien lui que Madame Carré se sont montrés pleins d’une attention infatigable, semblant se familiariser de suite avec tous ces thèmes. D’autre part, Wolff (le chef d’orchestre) qui est un de mes anciens camarades de classe, a dit des mots qui nous ont été au cœur. Ne riez pas de mon enthousiasme, cher Monsieur Heugel, et ne vous méprenez pas sur le sentiment qui dicte ces lignes […] mais vous vous intéressez à la Ville Morte si affectueusement, si fidèlement, que nous tenons à ce que vous sachiez tous les évènements qui précèdent son apparition – et que sans fausse pudeur, nous vous les racontons. J’ajoute que nous en avons donné une très mauvaise audition ! Pugno très enrhumé ne pouvait pas chanter, quant à moi, j’ai la gorge dans un tel état que je suis contrainte de quitter Paris afin de prendre au moins un mois de repos complet – sans dire un seul mot. Vous dire l’énorme souci que j’éprouve ne m’est pas possible mais vraiment ---- je m’arrête, car je ne veux pas vous importuner avec mes misères [...]“. – Some letters with small damages to edges, and stamped „Archiv Ménestrel“.


Boulanger, Nadia

E. musikalisches Albumblatt mit U.
Autograph ist nicht mehr verfügbar

Nadia Boulanger (1887-1979), Komponistin. E. musikalisches Albumblatt m. U. u. e. Brief m. U., Hanneucourt, 30. August 1933, zwei Seiten quer-8°. Mit e. Briefumschlag [Briefmarke entfernt]. Auf gedrucktem Briefpapier mit Trauerrand. Der Brief in Deutscher Sprache „Ich bedauren zu schreiben Deutsch so schlecht aber wass man kann, ist besser als nichts. Ich habe nur dieses kleine Bild – das ist auch die einzige Sache möglich […]“