Georges Bizet

French composer of the Romantic era, 1838-1875

Best known for his operas in a career cut short by his early death, Bizet achieved few successes before his final work, Carmen, which has become one of the most popular and frequently performed works in the entire opera repertoire. After his death, his work, apart from Carmen, was generally neglected. Manuscripts were given away or lost, and published versions of his works were frequently revised and adapted by other hands. He founded no school and had no obvious disciples or successors. After years of neglect, his works began to be performed more frequently in the 20th c. Later commentators have acclaimed him as a composer of brilliance and originality whose premature death was a significant loss to French musical theatre.

Source: Wikipedia

Bizet, Georges

franz. Komponist (1838 -1875). Eigenh. Brief mit Unterschrift. o. O. u. D. [rückseitig 1867]. 8vo. 3 pp. Doppelblatt.
$ 5,818 / 4.800 € (81654)

Über eine Rezension der Klavierreduktion von Carl Maria von Webers Freischütz, herausgegeben von Antoine de Choudens. „[…] Sans contester l'habileté de la personne qui a revu votre Freischütz, je ne puis que regretter certaines maladresses qui détruisent la musique sans la rendre plus accessible. Passons ! En numérotant vos morceaux, vous avez oublié les couplets de Gaspard; ce qui va changer vos numéros. Dans le n° 4, trio, je ne vois que Max et Kuno, et Gaspard? Cet excellent Gaspard ! Pourquoi le priver d'une popularité méritée? Je n'ai malheureusement pas la partition piano et chant.

Renvoyez-donc, ou envoyez-moi un Freischütz avec la 2de épreuve. Tout le n° 4 est à voir pour l'indication des personnages – du reste, le morceau devrait être intitulé : trio et chœur. N° 7. Romance est impossible! C'est un morceau terrible ! Lied en allemand s'applique à tous les genres, mettez donc couplets. N° 9 Duo. Les indications de personnages sont presque toutes omises. Voyez. Pour les transpositions du Noël, je ne vois pas moyen de remonter l'accompagnement. Ce serait horrible ! Je supprime quelques trilles à la main gauche pour ne pas effrayer par trop de lignes additionnelles. il n'y a pas autre chose à faire, et voilà. Envoyez-moi mes partitions du Freischütz avec la 2de épreuve, et j'arrangerai tout. Ah ! Veillez au titre, il faut Freischütz avec i et non Freyschütz comme on l'écrit ici […]“.

buy now

Bizet, Georges

franz. Komponist (1838 -1875). Eigenh. Brief mit Unterschrift. ohne Ort und Datum [Juli 1869]. 8vo. 3 pp.
$ 5,818 / 4.800 € (81655)

An den Herausgeber Antoine de Choudens. "Mon cher ami, il y a une heure que je sais toutes les inquiétudes, toutes les craintes qui vous ont assailli la semaine dernière. Croyez, mon cher ami, que, si j'avais été informé de votre chagrin, j'en aurais […] pris une bonne part. Enfin, grâce au Ciel, il n'y a dans tout cela qu'une espérance déçue […] et tout peut se réparer. Il me serait agréable qu'on exécutât quelque chose de moi aux concerts de l'Opéra. Malheureusement, je ne puis faire aucune démarche auprès de M.

Littolf [le compositeur et chef d'orchestre Henry Litolff, qui organisait une série de concerts symphoniques à l'Opéra de Paris] qui me refuse la politesse la plus élémentaire, le salut. Voulez-vous lui parler? Il refusera certainment, mais, si par impossible, il accueille favorablement ma demande, proposez-lui le prélude et l'air de ballet de La Jolie fille [son opéra La Jolie fille de Perth]. Le prélude est une chose absolument symphonique qui regagnerait au concert tout ce qu'elle perdrait au théâtre. Dans aucun cas je ne conduirai l'orchestre, pour deux raisons: 1° monsieur Littolf est un chef d'orchestre admirable et je suis un chef d'orchestre de carton. 2° J'ai horreur des exhibitions. Je ne propose pas ma symphonie, parce que Pasdeloup me propose de la jouer […] Puisque c'est lui qui a commencé, il est juste que je le laisse continuer [en fait le chef d'orchestre Jules Pasdeloup ne la jouerait pas]. Essayez donc de faire reprendre La Jolie fille à Bruxelles. À propos de La Jeune fille, si vous vouliez m'aider, nous pourrions peut-être […] Nous en causerons. Votre ami... Envoyez-moi vite ma symphonie, vous seriez bien gentil.".

buy now

sold

 
Bizet, Georges

E. Brief mit U.
Autograph ist nicht mehr verfügbar

Georges Bizet (1838–1875), composer. ALS. No place or date [after June 1869]. 1 p. on double leaf. Small 4°. – Probably to the writer and librettist Ludovic Halévy (1834–1908) – a cousin of Bizet’s wife Geneviève (1849–1928), to whom the composer had been married since June 1869. Together with Henri Meilhac , Halévy was to write the libretto to “Carmen” in 1875. Bizet requests that Halévy send his scenario addressed to Mr. Bizet (Georges), c/o Hippolyte Rodrigues (Geneviève’s uncle). The ms. would then be forwarded to him. At the moment, Bizet prefers to be invisible, but promises to read it very carefully and let Halévy know his opinion as soon as possible: “Mon cher cousin, envoyez votre scénario à Mr Bizet (Georges), chez Monsieur Hippolyte Rodrigues, 3 Avenue Mathilde à Saint Gratien près Enghien les Bains – Seine et Oise. On me le fera sûrement et spécialement parvenir. Quant à moi, je suis invisible en ce moment mais je vous lirai avec le plus grand soin et vous écrirai immédiatement [...]”. – Slightly dusty.


Bizet, Georges

Eigenh. Brief mit U.
Autograph ist nicht mehr verfügbar

To his teacher at the Conservatoire de Paris, Antoine François Marmontel (1816-98), sending two tickets for him and his wife: "Voici, cher maitre, les deux billets que j'ai promis à madame Marmontel - Merci, merci de votre bonne lettre et à bientot. Tout à vous [...]."