Leonor Fini

Fini, Leonor

Malerin, Bühnenbildnerin, Kostümdesignerin und Schriftstellerin (1908–1996). Albumblatt mit eigenh. Widmung und U. O. O. u. D. 1 S. 8vo.
120 € (18530)

Die Kunst der aus Buenos Aires stammenden Künstlerin orientierte sich am italienischen Manierismus, der Schule von Fontainebleau, Füßli, der Romantik, den Symbolisten, Klimt, aber auch zeitgenössischen Künstlern wie Giorgio De Chirico, Paul Éluard, Salvador Dalí, Max Ernst und Man Ray, mit denen sie auch tls. bekannt und befreundet war. „Mit ihrer Vorliebe für theatralische Auftritte, der Organisation phantastisch-zeremonieller Kostümfeste und Maskenbälle sowie ihrem Katzenkult präsentiert sich Fini als exzentrische Persönlichkeit, die ihr Leben zu einem Gesamtkunstwerk stilisiert“ (AKL). – Mit einem alt montierten Zeitungsausschnitt von einer ihrer Arbeiten.

jetzt kaufen

Fini, Leonor

artiste peintre surréaliste (1908-1996). Lettre autographe signée ("Votre Leonor"). [Nonza, Corse. 6 pp. in-4. Enveloppe affranchie.
2.750 € (48961/BN33119)

À Pierre Besse. Belle lettre d'amitié dans laquelle Leonor Fini exprime son inquiétude au sujet de ses chats confiés aux soins de Pierre Besse pendant son absence. "[...] Je suis impatiente de lire vos textes [...] Ici calme - soleil vrai - longues promenades à la nage. L'amie russe part mercredi [...] Elle ressemble à Marguerite [...] et donc il y a un certain ‚froid'. Rot vous expliquera - Rot vous aura raconté qu'il y a eu dans cet été mémorable, encore un mort, un ami de toujours - celui qui me poussa vers Paris - un être extraordinaire [...]".

À qui elle doit à l'âge de 15 ans d'avoir lu Proust, Joyce, des romantiques allemands, Freud et Jung "[...] à un autre ami (tué par le nazi celui-là) - je devais Nietche [i. e. Nietzsche]. A la bibliothèque de mon oncle aussi - mais celui là les livres restaient objets [...] Mais Nella et ma mere ont repris leur Canasta [jeu de cartes], leurs visites aux environs de Syracuse [...] Les chats : je vous envie. Ici seulement Florine et Didi. 2 reines. Florine attrape des souris [...] et se précipite en " parlant " lorsque Hector tombe et se fait un peu mal dans l'escalier [...] A Paris, faites attention aux chats blancs. Il y a Héliodoro énorme aux yeux orange - Paloma aux yeux orange mroucek : œil orange un œil bleu - (paisible) et Belinda divine: aux yeux fragiles -elle adore l'eau [...] La Divine Edith arrive le jour que la Russe s'en va. Peut-être elle nous laissera vite? C'est si difficile toujours avec les femmes. Mes vrais amis ont toujours été les hommes [...]"..

jetzt kaufen